Pour une petite faim, un fruit ou une pâtisserie ?

Doux plaisir ou dangereux poison ? Découvre les véritables impacts du sucre sur ta santé et apprend à adopter une alimentation plus équilibrée !

Les aliments ultra-transformés prennent de plus en plus de place dans nos assiettes

Dans un monde où les aliments ultra-transformés prennent de plus en plus de place dans nos assiettes, le sucre est devenu un invité quasi permanent de notre alimentation.

Souvent associé à des moments de plaisir gustatif, derrières ses douces saveurs, se cachent des effets potentiellement néfastes pour notre santé.

De nombreuses études scientifiques soulignent les risques associés à une consommation excessive de sucre, allant de l’augmentation de l’obésité et du diabète de type 2 à des impacts négatifs sur la santé cardiaque et mentale.

Cet article vise à t’éclairer des dangers d’une consommation excessive de sucre et à t’offrir des conseils pour adopter une alimentation plus saine et plus équilibrée.


Comprendre le Sucre

Les Différents Types de Sucre :
Sucres naturels vs. Sucres ajoutés.

Sucres naturels vs. Sucres ajoutés
Fraise vs. sucre blanc raffiné

Notre voyage à la découverte du sucre commence par comprendre ses origines. Il existe une distinction essentielle entre les sucres naturels et les sucres ajoutés.

Les premiers, tels que le fructose dans les fruits ou le lactose dans les produits laitiers, sont incorporés par la nature dans des aliments qui offrent également d’autres nutriments bénéfiques.

Les fibres et les vitamines présentes dans ces aliments complets contribuent à une absorption plus lente du sucre, ce qui régule notre énergie et notre appétit.

En contraste, les sucres ajoutés sont ceux que les fabricants incorporent aux produits alimentaires lors de la transformation et souvent dissimulés sous des appellations diverses. Ces sucres sont souvent pointés du doigt pour leur lien potentiel avec diverses maladies métaboliques.

Nos petits déjeuner sont beaucoup trop sucrés

L’absence de nutriments complémentaires dans les aliments riches en sucres ajoutés conduit à une rapide augmentation de notre taux de glucose sanguin, un facteur de risque pour des conditions telles que l’obésité et le diabète de type 2.

Une étude publiée dans le « Journal of the American Medical Association » a révélé que la consommation de sucres ajoutés est directement proportionnelle à l’augmentation du risque de maladies cardiaques.

Une autre étude réalisée par l’Université de Californie a montré que même une consommation modérée de sucre ajouté est suffisante pour altérer le métabolisme et augmenter également le risque de maladie cardiovasculaire.


Comment lire les étiquettes pour les identifier.

Naviguer dans le labyrinthe des étiquettes alimentaires peut être intimidant. Pourtant, c’est une compétence essentielle à maîtriser afin de repérer les sucres cachés qui se dissimulent derrière des noms parfois trompeurs.

Etiquette d'une pâte à tartiner au chocolat

En premier lieu, il est important de noter que les ingrédients sont généralement classés par ordre d’importance dans le produit.

Ainsi, si le sucre figure en tête de liste, cela indique qu’il est présent en grande quantité.

Dans l’exemple d’étiquette ci-contre, tu remarques que cette pâte à tartiner au chocolat contient 50,1g de sucre pour une portion de 100g de produit, ce qui représente 51,1% de sucre. En d’autres termes, plus de la moitié des ingrédients de ce produit sont du sucre !

Par ailleurs, les sucres ajoutés ne s’annoncent pas toujours clairement ; Ils ne se cachent pas seulement sous le terme générique « sucre », mais aussi sous une multitude d’appellations : sirop de maïs à haute teneur en fructose, dextrose, maltose, jus de canne concentré, et bien d’autres encore.

Cœur en sucre traversé par une flèche

Chacun de ces termes désigne une forme de sucre ajouté que l’industrie agroalimentaire incorpore à ses produits.

Savoir identifier ces différents noms est crucial, car une consommation excessive de ces sucres peut contribuer à un large éventail de problèmes de santé.

Les recommandations nutritionnelles suggèrent de limiter l’apport en sucres ajoutés à moins de 10% de l’apport calorique total quotidien, selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

En gardant ces informations à l’esprit lors de la lecture des étiquettes, tu peux faire des choix plus éclairés lors de l’achat de tes produits alimentaires, ce qui aura un impact direct sur ta santé et ton bien-être.


Comment le Corps Traite le Sucre

Le rôle de l’insuline

L’insuline, cette hormone cruciale produite par le pancréas, est le chef d’orchestre qui régule l’utilisation du glucose, notre source d’énergie vitale.

Après un repas, les glucides sont décomposés en glucose, ce qui entraîne une augmentation de notre taux de glucose sanguin.

Lors de la digestion, les glucides sont décomposés en glucose.

En réponse, le pancréas libère de l’insuline qui aide le glucose à pénétrer dans les cellules où il sera transformé en énergie.

Ce processus maintient notre taux de sucre sanguin dans une fourchette saine et nous fournit l’énergie nécessaire pour nos activités quotidiennes.

Cependant, lorsque nous ingérons trop de sucre, en particulier sous sa forme ajoutée, le système peut être surmené. Avec le temps, notre corps peut devenir moins sensible à l’insuline, une condition connue sous le nom d’insulinorésistance, qui est un précurseur du diabète de type 2.


Impact sur le métabolisme

La relation entre le sucre et notre métabolisme est une affaire complexe. Lorsque le sucre entre dans notre système, il déclenche une série de réactions biochimiques.

En quantités modérées et accompagné de fibres, comme c’est le cas pour les fruits, le sucre est métabolisé de façon saine.

Les perturbations métaboliques dues au sucre créent un environnement propice au développement de diverses pathologies.

Mais en excès, il peut perturber ce processus délicat, entraînant des fluctuations du taux de sucre dans le sang et des réponses hormonales qui peuvent aboutir à une prise de poids, à de l’inflammation et à une diminution de la sensibilité à l’insuline.

Ces perturbations métaboliques créent un environnement propice au développement de diverses pathologies.

Des recherches indiquent que des régimes riches en sucres ajoutés peuvent augmenter les niveaux de triglycérides dans le sang, un facteur de risque pour les maladies cardiaques, et peuvent également influencer le développement de certains types de cancers en affectant les voies métaboliques cellulaires.


Les Risques pour la Santé

Lien entre sucre, obésité et diabète de type 2

La surconsommation de sucre est un facteur clé dans l’augmentation alarmante des taux d’obésité et de diabète de type 2 à travers le monde.

L'obésité est le résultat d'un déséquilibre entre les calories consommées et celles dépensées

Ce lien, établi par d’innombrables études scientifiques, révèle comment les habitudes alimentaires modernes, saturées de sucres ajoutés, contribuent directement à ces épidémies de santé publique.

L’obésité, résultant d’un déséquilibre entre les calories consommées et celles dépensées, est aggravé par les aliments et boissons riches en sucres ajoutés n’apportant pas de satiété nutritionnelle.

Les calories vides du sucre ajouté contribuent à un apport calorique global élevé sans satisfaire la faim, ce qui facilite la suralimentation et le gain de poids.

Par ailleurs, le sucre a un impact direct sur le risque de développer le diabète de type 2.

Personne testant son taux d'insuline

Une consommation excessive perturbe la gestion du glucose par notre corps et peut conduire à une résistance à l’insuline.

Cette résistance oblige le pancréas à produire encore plus d’insuline, créant un cercle vicieux qui peut finalement évoluer en diabète de type 2.

Des études, telles que celles publiées dans la revue The Lancet, montrent une corrélation claire entre la consommation de boissons sucrées et l’augmentation du risque d’obésité et de diabète de type 2.

Ces recherches soulignent l’importance de limiter notre consommation de sucres ajoutés pour protéger notre santé.


Augmentation du risque de maladies cardiovasculaires

L’impact du sucre sur notre santé va bien au-delà du tour de taille ; il touche également notre cœur.

Risque de maladies cardiovasculaires

Des études épidémiologiques ont mis en lumière un lien entre une forte consommation de sucres ajoutés et une augmentation significative du risque de maladies cardiovasculaires.

Une consommation excessive de sucre peut conduire à des réactions inflammatoires et des dysfonctionnements métaboliques, qui, à leur tour, favorisent l’accumulation de plaque dans les artères, augmentant ainsi le risque d’athérosclérose, d’hypertension et d’attaques cardiaques.


Dépendance au Sucre : Reprendre le Contrôle

Le sucre est plus qu’un simple aliment : pour beaucoup, il représente une réelle source de dépendance.

Le sucre représente une réelle source de dépendance

Cette dépendance au sucre n’est pas simplement métaphorique.

Des recherches ont montré que le sucre stimule les mêmes centres de plaisir dans le cerveau que certains médicaments ou drogues, libérant des substances chimiques telles que la dopamine.

Cette réaction peut créer un cycle de cravings (envies intenses) et de consommation compulsive, similaire à d’autres formes de dépendance.

Les difficultés à réduire sa consommation de sucre témoigne de cette dépendance potentielle.

Le sevrage du sucre peut entraîner des symptômes tels que l'irritabilité, l'anxiété et même des maux de tête.

Comme pour toute dépendance, le sevrage peut entraîner des symptômes tels que l’irritabilité, l’anxiété et même des maux de tête, ce qui rend la tâche encore plus ardue.

Cependant, comprendre que le sucre peut avoir cet effet puissant sur notre cerveau est la première étape pour reprendre le contrôle de notre alimentation et, par extension, de notre bien-être mental.

Comprendre que le sucre peut avoir un impact aussi puissant sur ton cerveau est la première étape pour reprendre le contrôle de ton alimentation et de ton bien-être mental.

Alors, n’hésite pas à te donner le temps nécessaire pour réduire ta consommation de sucre progressivement. Tu peux commencer par remplacer les aliments riches en sucre par des alternatives plus saines (Je t’en cite un certain nombre à la fin de cet article) et te rappeler que chaque petit pas compte dans cette démarche vers une meilleure santé.


Impact sur l’humeur et les risques de dépression

L’influence du sucre sur notre bien-être mental s’étend bien au-delà de la simple dépendance. Des études ont mis en lumière un lien entre une consommation élevée de sucre et des modifications de l’humeur, y compris une augmentation du risque de développer des symptômes dépressifs.

L'excès de sucre peut augmenter le risque de développer des symptômes dépressifs

Le sucre, et plus particulièrement sous forme de boissons sucrées et d’aliments ultra-transformés, peut provoquer des fluctuations rapides de notre taux de glucose sanguin.

Ces pics et chutes peuvent entraîner des sautes d’humeur et un sentiment de malaise général, contribuant à un cycle de sentiment négatif et de consommation accrue de sucre dans l’objectif de la recherche de réconfort.

De plus, une alimentation riche en sucres ajoutés peut avoir un impact négatif sur notre axe microbiote-intestin-cerveau, ce qui peut affecter notre santé mentale.

Une recherche publiée dans le journal « Scientific Reports » suggère que les régimes à haute teneur en sucre peuvent altérer la composition de notre microbiote intestinal, ce qui a été associé à un risque accru de dépression.

En réduisant ta consommation de sucre ajouté, particulièrement celui présent dans les boissons sucrées et les aliments ultra-transformés, tu peux potentiellement améliorer ton humeur et réduire les risques de développer des symptômes dépressifs.

Choisis des alternatives plus saines pour satisfaire tes envies sucrées et n’oublie pas que chaque petit changement dans ton alimentation peut avoir un impact positif sur ton bien-être mental à long terme.


Une Expérience Révélatrice : Le Défi de Sacha

Dans une quête de vérité sur les effets d’une alimentation saine, un jeune Hollandais nommé Sacha s’est lancé dans une expérience édifiante.

Le défi de Sacha : Un mois sans sucre ajouté, alcool ni graisse saturée

Pendant un mois, il a éliminé de son alimentation tout sucre ajouté, alcool, graisse saturée et aliments transformés.

Les premières semaines ont été les plus difficiles pour Sacha, marquées par un sentiment intense de manque, comparable à celui ressenti lors d’un sevrage.

Toutefois, passé ce cap, les bénéfices ont commencé à se manifester clairement : une perte de poids notable, un regain d’énergie, et une amélioration générale de son bien-être.

Vidéo du Défi sans sucre pendant un mois de Sacha.

Cette transformation souligne un principe fondamental : avant même de penser à augmenter notre activité physique ou à réduire notre consommation globale, le fait d’éliminer autant que possible les aliments industriels de notre régime peut être un levier le plus efficace vers une meilleure santé et une vitalité accrue.

Cette histoire, plus qu’une simple anecdote, sert de preuve vivante que changer ses habitudes alimentaires, bien que difficile au début, est parfaitement réalisable et incroyablement bénéfique.


En t’inspirant du défi courageux de Sacha, tu peux aussi choisir de revoir tes choix alimentaires pour améliorer ta santé et ton bien-être. Commence par des petits changements progressifs et rappelle-toi que chaque effort compte.

Avec de la détermination et de la patience, tu peux également découvrir les nombreux bienfaits d’une alimentation plus saine et équilibrée.


Le Sucre et le Poids Corporel

Le Sucre Caché dans les « Aliments Sains » 

découverte de sucres ajoutés là où on les attend le moins : Des jus de fruits "100% naturels" aux barres de céréales "riches en fibres"

L’une des plus grandes ironies dans ta quête de bien-être est que de nombreux sucres ajoutés se trouvent là où tu les attends le moins : dans des aliments étiquetés comme « sains », « naturels », « 0% » ou encore « Allégé ».

Des jus de fruits « 100% naturels » aux barres de céréales « riches en fibres », nombreux sont les produits qui se présentent comme des choix bénéfiques pour notre santé, mais qui, en réalité, renferment des quantités significatives de sucres ajoutés.

Ces sucres, souvent dissimulés sous des noms complexes ou moins connus, contribuent silencieusement à l’excès calorique quotidien, sans apporter de réelle valeur nutritionnelle.

Les sucres sont souvent dissimulés sous des noms complexes ou moins connus

Cette stratégie de marketing, jouant sur notre désir de faire des choix sains, peut facilement nous détourner de nos objectifs de bien-être.

Par exemple, certains yaourts à la grecque, vantés pour leur haute teneur en protéines, peuvent contenir autant de sucre qu’une barre de chocolat.

De même, les smoothies préparés peuvent être truffés de sucre ajouté, malgré leur apparence de choix sain et nutritif.

Ne te laisse donc pas tromper par les stratégies marketing qui font la promotion de ces produits comme des choix bénéfiques pour ta santé. Prends le temps de lire attentivement les étiquettes et de te familiariser avec les différents noms de sucres ajoutés afin de faire des choix éclairés.


Comment le Sucre Favorise le Surpoids

Le cercle vicieux de l’appétit et de la consommation de sucre… La consommation de sucre peut rapidement se transformer en un cycle difficile à briser, où l’excès de sucre alimente un appétit toujours plus grand.

La consommation de sucre peut rapidement se transformer en un cycle difficile à briser.
La tentation sucrée : une pause soda cache bien des dépendances.

Lorsque nous consommons des aliments riches en sucres ajoutés, notre corps réagit en libérant de l’insuline pour gérer l’augmentation soudaine du glucose sanguin.

Cet afflux d’insuline peut ensuite entraîner une baisse rapide du taux de sucre dans le sang, ce qui nous laisse ressentir faim et fatigue peu après.

Ce phénomène, souvent décrit comme un « crash » après le pic de sucre, incite à consommer encore plus de sucre dans une tentative de retrouver notre énergie, créant ainsi un cercle vicieux d’appétit accru et de consommation excessive.

Ce cycle n’est pas sans conséquence pour notre poids corporel.

L'excès de sucre entraine prise de poids et obésité

Les calories vides fournies par les sucres ajoutés s’accumulent rapidement, sans offrir la satiété des aliments complets, ce qui peut conduire à une prise de poids continue.

 De plus, la stimulation régulière de l’insuline par une consommation excessive de sucre peut favoriser le stockage des graisses dans l’organisme, rendant la gestion du poids encore plus compliquée.

Il est crucial de comprendre comment le sucre peut affecter notre appétit et contribuer au cycle vicieux de la surconsommation. En prenant conscience de cette relation entre la consommation de sucre et nos sensations de faim et de fatigue, tu peux commencer à briser ce cercle vicieux.

Fais des choix conscients en optant pour des aliments qui fournissent une énergie durable et en limitant ta consommation de sucres ajoutés. Chaque petit pas vers une réduction de la dépendance au sucre compte pour une vie plus saine et équilibrée.


Stratégies pour Diminuer l’Apport en Sucre

Conseils pratiques au quotidien

Diminuer ta consommation de sucre peut sembler une tâche ardue, surtout dans un environnement où le sucre ajouté est omniprésent. Cependant, avec quelques ajustements simples et conscients à tes habitudes alimentaires, il est possible de réduire significativement ton apport en sucre, favorisant ainsi une meilleure santé globale. 

Voici quelques stratégies pratiques pour commencer :

  • Opte pour des aliments entiers
    Les fruits, légumes, grains entiers et protéines non transformées ne contiennent pas de sucres ajoutés et sont riches en nutriments essentiels.
Les fruits, légumes, grains entiers et protéines non transformées ne contiennent pas de sucres ajoutés et sont riches en nutriments essentiels.
  • Évite les aliments transformés
    Les aliments transformés comme les biscuits, les barres granola et les céréales peuvent être riches en sucres ajoutés. Choisis des alternatives non transformées et plus saines.
Les aliments transformés comme les biscuits, les barres granola et les céréales peuvent être riches en sucres ajoutés. Choisis des alternatives non transformées et plus saines.
  • Fais attention aux produits allégés en matières grasses
    Les produits allégés en matières grasses peuvent souvent contenir plus de sucre pour compenser le goût perdu. Vérifie les étiquettes et opte pour des versions naturelles lorsque possible.
Les produits allégés en matières grasses peuvent souvent contenir plus de sucre pour compenser le goût perdu. Vérifie les étiquettes et opte pour des versions naturelles lorsque possible.
  • Limite les sauces et condiments
    De nombreux condiments et sauces emballées contiennent des quantités cachées de sucre. Opte pour des versions sans sucre ajouté ou prépare tes propres sauces à la maison pour contrôler les ingrédients.
De nombreux condiments et sauces emballées contiennent des quantités cachées de sucre. Opte pour des versions sans sucre ajouté ou prépare tes propres sauces à la maison pour contrôler les ingrédients.
  • Lis attentivement les étiquettes
    Prends l’habitude de vérifier les listes d’ingrédients pour identifier et éviter les sucres ajoutés sous toutes leurs formes.
Prends l’habitude de vérifier les listes d'ingrédients pour identifier et éviter les sucres ajoutés sous toutes leurs formes.
  • Réduit (voire supprime) les boissons sucrées
    Remplace les sodas, jus et autres boissons sucrées par de l’eau, des infusions ou des eaux aromatisées maison sans sucre ajouté.
Remplace les sodas, jus et autres boissons sucrées par de l'eau, des infusions ou des eaux aromatisées maison sans sucre ajouté.
  • Modère tes desserts
    Quand l’envie de sucre se fait sentir, privilégie des alternatives plus saines comme un fruit ou un dessert fait maison avec moins de sucre.
Quand l'envie de sucre se fait sentir, privilégie des alternatives plus saines comme un fruit ou un dessert fait maison avec moins de sucre.
  • Prends des collations saines
    Opte pour des collations riches en protéines et en fibres pour te rassasier et réduire les envies de sucre entre les repas.
Opte pour des collations riches en protéines et en fibres pour te rassasier et réduire les envies de sucre entre les repas.
  • Sois créative en cuisine
    Prépare tes propres repas et snacks à partir d’ingrédients frais, tu contrôles ainsi la quantité de sucre ajouté.
Prépare tes propres repas et snacks à partir d'ingrédients frais, tu contrôles ainsi la quantité de sucre ajouté.
  • Planifie tes repas
    Planifier tes repas à l’avance peut t’aider à éviter les tentations de sucreries et à choisir des options plus saines tout au long de la journée.
Planifier tes repas à l'avance peut t'aider à éviter les tentations de sucreries et à choisir des options plus saines tout au long de la journée.

En incorporant ces conseils pratiques dans ta routine quotidienne, tu pourras progressivement réduire ta consommation de sucre et améliorer ainsi ta santé globale.


Alternatives Saines au Sucre

Remplacer le sucre ajouté par des substituts naturels est une stratégie efficace pour maintenir ton plaisir tout en réduisant les effets négatifs sur la santé. Ces alternatives, issues de sources naturelles, offrent la saveur sucrée que beaucoup recherchent, sans les inconvénients des sucres raffinés.

Voici quelques exemples :

  • Le yaourt nature
    Riche en protéines et en probiotiques, le yaourt nature non sucré peut être une excellente alternative pour ajouter une touche de douceur aux desserts ou aux smoothies sans ajouter de sucre raffiné.
Le yaourt nature
  • Le miel
    Riche en antioxydants, le miel peut être une alternative saine pour sucrer le thé, le yaourt ou les pâtisseries. Toutefois, il reste riche en calories, donc à consommer avec modération.
Le miel
  • Le sirop d’érable
    Contenant des minéraux et des antioxydants, il est parfait pour les pancakes, les desserts et même dans certaines vinaigrettes. Toutefois, comme le miel, le sirop d’érable est riche en calories : à consommer avec modération.
Le sirop d'érable
  • La stévia
    Un édulcorant naturel sans calories qui peut être utilisé dans les boissons chaudes, les desserts et pour sucrer les céréales ou le yaourt.
La stévia
  • La purée de dattes
    Excellente pour la pâtisserie, la purée de dattes ajoute non seulement de la douceur mais aussi de la texture et des fibres à vos préparations.
La purée de dattes
  • Le sirop d’agave
    Plus sucré que le sucre blanc et ayant un faible indice glycémique, il peut être utilisé dans les boissons et les desserts, mais il doit être utilisé avec parcimonie en raison de sa haute teneur en fructose.
Le sirop d'agave
  • La compote de pommes non sucrée
    La compote de pommes non sucrée peut être utilisée pour sucrer les recettes de pâtisserie, les sauces et les vinaigrettes, tout en ajoutant des fibres et des nutriments supplémentaires.
La compote de pommes non sucrée
  • Le yacon
    Un édulcorant naturel extrait des racines du yacon, qui a un indice glycémique bas et est riche en fibres prébiotiques. Il peut être utilisé comme alternative au sucre dans les boissons chaudes, les desserts et les sauces.
Le yacon

En choisissant parmi ces alternatives saines au sucre, tu peux réduire ta consommation de sucre raffiné tout en ajoutant des nutriments bénéfiques à ton alimentation.

Cependant, il est crucial de garder à l’esprit que, bien que meilleurs pour la santé que le sucre raffiné, ces alternatives contiennent toujours des calories et doivent être consommés dans le cadre d’une alimentation équilibrée.


Vers un Avenir Plus Sain

Réduire le Sucre, Enrichir sa Vie

Vers un Avenir Plus Sain : Réduire le Sucre, Enrichir sa Vie
Femme avec un corps sain grâce à une alimentation équilibrée

En résumé, les preuves sont claires et convaincantes : une consommation excessive de sucre pose de sérieux risques pour ta santé physique et mentale, favorisant l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et affectant même ton humeur et ton bien-être mental. 

Et n’oublie pas que le bien-être ne se limite pas à ton assiette. Un mode de vie sain inclut également l’activité physique régulière, une composante cruciale pour ta santé globale et ainsi devenir une Femme en Harmonie.

    Ce voyage vers une réduction du sucre et un mode de vie plus sain est personnel et unique à chacun.

    Décision, objectifs, action, victoire vers le bien-être retrouvé
    • Comment envisages-tu d’incorporer ces changements dans ton quotidien ?
    • Quels sont tes objectifs pour une vie moins sucrée et plus épanouie ?
    • Quelles petites ou grandes victoires as-tu peut-être déjà célébrées ?
    • Quelles activités aimes-tu intégrer dans ta routine pour allier alimentation équilibrée et mouvement ? 

    Partage en commentaire tes prises de décisions, tes objectifs, tes actions, tes réussites et tes conseils pour inspirer notre communauté à avancer vers une alimentation plus équilibrée, plus saine et donc plus propice à une vie pleine de santé, de vitalité et de bien-être !

    Chaque petit pas vers une alimentation plus saine et équilibrée compte énormément. Toi seule as le pouvoir de décider de transformer tes habitudes pour retrouver un bien-être durable.

    Avec tout mon soutien et mes encouragements pour chaque étape de ce voyage vers une alimentation saine et équilibrée

    Béa Levallois, Fondatrice de Femmes en Harmonie

    Béa 🌷

    Si tu as aimé cet article, n'hésite pas à le partager sur :

    18 commentaire

    1. Merci pour cet article ! Je ne connaissais pas du tout le yacon ! Où peut-on en trouver ?

      1. Merci beaucoup Marlène pour ton commentaire positif sur mon article ! C’est super de savoir que tu as apprécié la lecture et découvert quelque chose de nouveau.
        Pour répondre à ta question, tu peux trouver du yacon dans les épiceries fines, les magasins bio comme Biocoop ou dans des boutiques en ligne spécialisées.
        J’espère que tu auras l’occasion d’en essayer bientôt !

    2. quel bel article complet et clair ! C’est tellement important de vraiment savoir ce que l’on mange et ce qui est bon ou moins bon pour la santé. Il y a le bon sucre et le mauvais sucre comme la bonne graisse et la mauvaise graisse… heureusement que tu nous aides à savoir comment choisir pour s’y retrouver 🙂 Merci pour toutes ces infos et astuces !

      1. Un grand merci Caroline pour ton commentaire encourageant ! Je suis ravie que tu aies trouvé mon article complet et clair. En effet, il est crucial de comprendre ce que l’on mange et de faire des choix éclairés pour notre santé. Comme tu le soulignes si bien, il existe différents types de sucres et de graisses, et savoir les distinguer peut parfois être délicat.
        Je suis heureuse d’avoir pu t’apporter des informations et des astuces pour t’aider à y voir plus clair.
        N’hésite pas à revenir lire mes prochains articles pour plus de conseils santé !
        Au plaisir d’échanger ensemble de nouveau

    3. Merci pour cer article complet qui donne un vrai éclairage sur les effets de la consommation de sucre dans notre organisme. La proposition d’alternatives au sucre est un vrai plus. Pour ma part, j’utilise du miel d’acacia pour déguster mon thé et autres boissons. Mais, pour le moment, je ne parviens pas à éliminer la consommation de certains sodas de temps en temps. Comme quoi, le sucre crée réellement une forme de dépendance. L’idée est d’avancer, petit à petit, pas à pas, pour s’en libérer progressivement et ainsi favoriser une harmonie en terme de santé physique et mentale. Merci pour tes précieux conseils.

      1. Un grand merci pour ton commentaire Jeanne ! Je suis ravie que tu aies trouvé les informations sur les effets du sucre dans notre organisme utiles et éclairantes.

        Je suis également heureuse que les alternatives au sucre que j’ai proposées te soient bénéfiques. Le miel est en effet une excellente option pour sucrer tes boissons de manière plus saine. Quant à la consommation occasionnelle de sodas, je comprends tout à fait les défis liés à l’élimination de cette habitude, cependant savoir se faire plaisir de temps en temps est important mais uniquement de temps en temps.😉
        Comme tu le soulignes si bien, chaque petit pas vers une alimentation plus saine est une victoire en soi.
        Au plaisir de pouvoir échanger prochainement

    4. Super article, qui montre bien les dangers du sucre. En réalité, le sucre ne peut même pas être considéré comme un « vrai aliment », car il ne contient aucun nutriment bénéfique pour le corps. J’ai d’ailleurs récemment vu une étude indiquant que le sucre était responsable de plus de décès (via les risques de santé que tu énumères) que les accidents de la route…

      1. Merci beaucoup Jessica pour ton retour positif ! Je suis heureuse que tu aies trouvé les informations sur les dangers du sucre claires et pertinentes. Tu as parfaitement raison de souligner que le sucre ne fournit aucun nutriment bénéfique pour le corps, et les risques pour la santé associés à une consommation excessive sont vraiment alarmants. Cette étude que tu mentionnes met réellement en lumière l’importance cruciale de sensibiliser sur les méfaits du sucre.
        Au plaisir d’échanger ensemble.

    5. Merci Beatrice pour cet article très interessant. J’ai aimé y découvrir des informations nouvelles comme le lien entre sucre, microbiote et dépression, et des idées pour remplacer le sucre : hate de tester la purée de dates!

      1. Un grand merci Christine pour ton commentaire positif sur mon article ! Je suis ravie que tu aies trouvé les informations sur les dangers du sucre intéressantes et utiles. Le lien entre sucre, microbiote et dépression est en effet fascinant, et c’est génial de voir que tu es prête à tester de nouvelles alternatives comme la purée de dates.
        Au plaisir d’échanger ensemble.

    6. Très bel article, complet. Je n’avais jamais réfléchi aux effets du sucre sur le mental… très intéressant. En ce qui me concerne, j’ai supprimé le sucre de mon alimentation depuis longtemps, en ne prenant que des aliments sans sucres ajoutés, des fruits à la place des jus de fruits, et un peu de miel de temps en temps. Et du sport en complément, c’est bon pour le moral !

      1. Merci Annick pour ton sympathique message ! Je suis vraiment heureuse que tu aies trouvé les informations sur les effets du sucre sur le mental intéressantes. Je te félicite d’avoir déjà pris des mesures pour améliorer ta santé en éliminant le sucre de ton alimentation et en optant pour des choix plus sains comme les fruits et le miel occasionnel. Le sport est également un excellent moyen de maintenir un moral positif et de rester en forme !
        Au plaisir d’échanger ensemble.

    7. J’adore le sucre, malgré que je ne grossisse pas si j’en mange, je suis obligée de restreindre car je sais que ce n’est pas bon pour la santé générale. Merci pour tes précieux conseils.

      1. Merci infiniment Jackie pour ton commentaire ! Je comprends totalement ta relation avec le sucre, il est parfois difficile de résister à sa tentation, même si l’on sait que ce n’est pas le meilleur choix pour notre santé. Je suis heureuse que mes conseils t’aient été utiles dans ta démarche de modération.
        Au plaisir d’échanger ensemble.

    8. Origami Mama

      Bonjour Béa !

      Merci pour ton article très complet !

      Je suis moi-même dépendante au sucre, même si je ne suis pas une consommatrice excessive (je ne bois pas de sodas et boissons sucrées, mon thé et mon café sont purs, etc). Toutefois, je n’arrive pas à renoncer aux desserts (faits maison, mais quand même) et aux barres de céréales.
      C’est une véritable dépendance, comme tu le soulignes. Je me fais des cures DETOX de temps en temps mais c’est vrai que cela reste difficile.
      J’essaierai le sirop d’érable et le sirop d’agave, c’est toujours mieux que le sucre blanc ou même de canne !

      Je ne connaissais pas du tout le yacon. En réalité, je n’ai jamais essayé les édulcorants car dans ma tête, ce sont déjà des aliments ultra-transformés et je ne souhaite pas en consommer. Pour moi, on ne connaît pas vraiment les effets néfastes à long terme, mais peut-être que tu pourrais m’éclairer sur ce sujet ?

      Merci à toi pour tes retours !

      Ana

      1. Un grand merci Ana pour ton message très sincère et détaillé ! Je suis vraiment touchée par ta confiance et ta franchise. Il est admirable de voir que tu prends conscience de ta relation avec le sucre et que tu cherches des alternatives plus saines.
        Je comprends totalement ta lutte contre la dépendance au sucre, c’est un défi que beaucoup d’entre nous rencontrent. Réduire les desserts et les barres de céréales est un excellent premier pas vers un mode de vie plus équilibré. En faisant ta propre pâtisserie et tes barres de céréales maison, tu as un contrôle total sur les ingrédients utilisés, ce qui te permet de réduire significativement la quantité de sucre ajouté. De plus, si le goût sucré n’est pas suffisant et ne t’apporte pas la même satisfaction, tu peux y inclure des aliments sucrés tels que des fruits, voire un édulcorant naturel. Cela te permettra de savourer des douceurs tout en réduisant ta consommation de sucre raffiné.
        En ce qui concerne les édulcorants, je comprends tes réserves. Il est vrai que certains édulcorants peuvent être controversés en raison de leur composition et leur traitement chimique. Cependant, des options naturelles comme le miel, le sirop d’érable et le sirop d’agave mais également la Stévia ou le Yagon peuvent être de bonnes alternatives au sucre raffiné. Ces produits naturels ne subissent qu’une transformation physique et aucun produit chimique n’est ajouté. Je t’invite malgré tout à bien lire les étiquettes car aujourd’hui, nous ne pouvons plus être sûre de rien. 😉
        Au plaisir d’échanger avec toi.

    9. Ma vie saine et positive

      Bonjour Béatrice, cet article est une ressource inestimable pour tous ceux qui souhaitent mieux comprendre les effets néfastes du sucre sur notre santé. Avec des informations claires et concises, vous explorez en profondeur les dangers associés à une consommation excessive de sucre. Votre Guide Complet est un outil précieux pour prendre soin de sa santé et de son bien-être. Il fournit des informations essentielles, des conseils pratiques et une inspiration pour adopter une alimentation plus saine et plus équilibrée. Un grand merci 🙂

      1. Un immense merci Sarah pour tes mots si encourageants et gratifiants ! Je suis ravie que mon article sur les dangers du sucre ait été une source précieuse d’informations pour toi.
        Ton retour positif me touche, et je suis enchantée de savoir que tu as trouvé les informations claires et concises. Mon objectif était précisément de fournir un guide complet pour aider chacun à mieux comprendre les implications d’une consommation excessive de sucre sur notre santé et notre bien-être.

        Encore une fois, un grand merci pour ta gentillesse et ton engagement envers une vie plus saine. N’hésite pas à revenir vers moi si tu as d’autres questions ou besoin de conseils supplémentaires.
        Au plaisir d’échanger ensemble et à bientôt

    Ton avis sur cet article m'intéresse ! Laisse-moi un petit mot.

    Tu pourrais aussi aimer...